Une formation pour obtenir le permis VTC

Contact An Agent

La loi encadre le métier de chauffeur VTC et par conséquent elle rend obligatoire l’obtention d’une carte professionnelle. C’est un bien pour les consommateurs qui trop souvent manquaient de garanties et hésitaient parfois à utiliser les services d’une agence de transport privée plutôt qu’un taxi. Cela ne vient pas tout régler et notamment les conflits entre les différents métiers dans ce domaine, toutefois il y a une traçabilité en préfecture c’est déjà ça.

examen vtc paris

Permis voiture avec chauffeur, enfin un document utile dans la profession

Les agences VTC et chauffeurs indépendants étaient trop souvent pointés du doigts car ils n’étaient pas reconnus comme des professionnels à part-entière. A l’instar des taxis qui paient cher leur licence et qui sont soumis à des démarches administratives très lourdes, les VTC étaient considérés comme des opportunistes mal venus profitant d’un manque de législation.

Désormais, le chauffeur VTC doit suivre une formation continue tous les 5 ans et une initiale sauf si il a une expérience d’au moins un an dans le métier.

Carte VTC pro : formation, démarches administratives et cout de la vignette

Commençons par préciser qu’un chauffeur doit s’inscrire au registre des VTC et payer une taxe qui s’élève à 170 euros. Pour ce qui est de la formation obligatoire on peut s’inscrire chez Pilotcity. Ce centre de formation à Paris est agréé et vous offre de meilleures chances d’obtenir votre carte VTC pro. Une fois les examens passés, vous recevrez votre permis VTC, vous n’oublierez pas d’apposer sur le pare-brise de votre voiture les vignettes de voiture de transport avec chauffeur. Celles ci doivent être masquées lorsque vous ne pratiquez pas votre activité.

Voir cette page pour la formation carte VTC professionnelle proposée par Pilotcity.

 

Une formation pour obtenir le permis VTC
4 - 1 vote